UQAM - Université du Québec à Montréal
Le Centre Pierre-Péladeau et la salle Pierre-Mercure

La salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau

SPECTACLES

photo

Titre : OPMEM: LA SYMPHONIE ALLEMANDE

Sous-titre/artistes : Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal

Genre : Musique

Date :  22 septembre 2019 à 15h

Prix :

Achat au comptoir de la billetterie
du centre Pierre-Péladeau de l'UQAM :
Prévente Rég 29$/ Étu:19$/ Ainé: 24$

Achat téléphonique ou par internet : Prévente Rég 31$/ Étu:21$/ Ainé:26$

Téléphone :

Pour des informations sur le spectacle :
514-987-4691

Achat de billets »»

Description :

Afin de lancer sa 10e saison en grand, l’Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal (OPMEM), en résidence au Département de musique de la Faculté des arts de l’UQAM, vous convie le 22 septembre prochain à une fabuleuse prestation où la musique allemande sera à l’honneur.

 Le concert débutera avec une œuvre de Johann-Christian Bach, la Symphonie op.3 no.1 en Ré Majeur œuvre incontournable du répertoire symphonique allemand. Johann Christian Bach est le dix-huitième et dernier fils de Johann-Sebastian Bach. L’après-midi se poursuivra avec le Concerto en ré mineur pour 2 flûtes de Franz DopplerIl est un flûtiste virtuose et un compositeur austro-hongrois, surtout connu pour ses compositions pour flûte. De son vivant, sa musique rencontra un très vif succès, même s’il est maintenant quelque peu tombé dans l’oubli, nous sommes heureux de vous présenter l’une de ses œuvres phares. L’orchestre accompagnera les flûtistes Félicia Lévesque et Emmanuel Rigaud-Larose, gagnants du concours de concerto de l’OPMEM, édition 2019.

En deuxième partie de concert, l’OPMEM vous présentera la symphonie de Johannes Brahms – Symphonie no.2 en Ré Majeur. Elle reste profondément classique dans sa structure et d’humeur joyeuse, elle contraste énormément avec ses autres symphonies. Johannes Brahms est l’un des plus importants musiciens de la période romantique.

Site officiel de l'artiste »»

UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : 5 janvier 2017